Participer

NOS BESOINS POUR CONTINUER

ENTREPRISES & COMPÉTENCES

Des entreprises et des compétences en énergies renouvelables et bâtiment:
Nous avons besoin de savoirs complémentaires, notamment dans tout ce qui concerne le bâtiment les encadrements de fenêtre, les fermetures, la protection du bois…
Par ailleurs endroits où nous intervenons ne sont pas reliés à l’électricité de ville et nécessitent pour fonctionner des installations en énergies renouvelables, des astuces pour conserver les aliments…

VOLONTARIAT

Du volontariat en apiculture, agriculture, permaculture, même si les équipes maliennes sur place ont des savoir-faire traditionnels efficaces, rien de tel pour faire avancer un projet que la communion des forces et des regards variés.

BÉNÉVOLAT

12 bénévoles sont attendus pour réhabiliter le dispensaire de Siene. Notre première mission décrite dans le volet santé est la réhabilitation d’un dispensaire en janvier 2020. Les bénévoles auront à leur frais les billets d’avion et la répartition de certains besoins en bâtiment. Le programme détaillé du camp chantier sera bientôt disponible. Il s’effectuera sur une durée de 3 semaines.

Du personnel soignant bénévole pour un deuxième camp chantier en janvier 2020 pour aider les infirmiers bénévoles maliens sur place sera organisé.

FINANCEMENT

Des financements pour achat de terrain, forage, clôture, semences…
La suite du projet, notamment le volet de ferme agroécologique, nécessite un financement participatif et collectif. Il permettra dans un premier temps d’acheter un terrain de 3 ha, de construire une clôture et un forage. Le montant du terrain s’élève à 27 700€. Avec les installations de base, le premier montant s’élève à 58 807€.
Des collectes sont organisées avant chaque départ en rapport avec les voyages proposés.

NOS BESOINS POUR CONTINUER

ENTREPRISES & COMPÉTENCES

Des entreprises et des compétences en énergies renouvelables et bâtiment:
Nous avons besoin de savoirs complémentaires, notamment dans tout ce qui concerne le bâtiment les encadrements de fenêtre, les fermetures, la protection du bois…
Par ailleurs endroits où nous intervenons ne sont pas reliés à l’électricité de ville et nécessitent pour fonctionner des installations en énergies renouvelables, des astuces pour conserver les aliments…

VOLONTARIAT

Du volontariat en apiculture, agriculture, permaculture, même si les équipes maliennes sur place ont des savoir-faire traditionnels efficaces, rien de tel pour faire avancer un projet que la communion des forces et des regards variés.

BÉNÉVOLAT

12 bénévoles sont attendus pour réhabiliter le dispensaire de Siene. Notre première mission décrite dans le volet santé est la réhabilitation d’un dispensaire en juillet 2019. Les bénévoles auront à leur frais les billets d’avion et la répartition de certains besoins en bâtiment. Le programme détaillé du camp chantier sera bientôt disponible. Il s’effectuera sur une durée de 3 semaines.

Du personnel soignant bénévole pour un deuxième camp chantier en janvier 2020 pour aider les infirmiers bénévoles maliens sur place sera organisé.

FINANCEMENT

Des financements pour achat de terrain, forage, clôture, semences…
La suite du projet, notamment le volet de ferme agroécologique, nécessite un financement participatif et collectif. Il permettra dans un premier temps d’acheter un terrain de 3 ha, de construire une clôture et un forage. Le montant du terrain s’élève à 27 700€. Avec les installations de base, le premier montant s’élève à 58 807€.
Des collectes sont organisées avant chaque départ en rapport avec les voyages proposés.

Pourquoi le Mali?

Tombouctou héritage est un partage de bonnes pratiques autour de valeurs profondes : la paix, la bienséance, la famille. Il constitue une traversée entre deux continents qui se cherchent, d’où le nom du spectacle mis en scène par Karine Dufaut dans le cadre du projet.

D’un côté un pays, symbole de réussite matérielle mais en quête de paix sociale et de sens, de l’autre, un pays tenu par ses valeurs morales profondes qui fédèrent la société mais attiré par un mode de consommation qui le dépasse.

Pour avoir mis en place un projet similaire pendant des années au Burkina Faso, je crois profondément en cette rencontre. Je crois qu’elle est porteuse d’avenir, d’espoir et qu’elle est bénéfique pour tous ceux qui participeront tout simplement.